Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retroussez vos manches, enfilez vos gants et vos chaussures de sécurité : vous êtes prêts à visiter ce blog !

06 Sep

sept.-déc. 2016 : destruction des cuves à vin

Publié par Les Pelous

Au rez-de-chaussé de la grange, 2 cuves à vin de 160HL occupent l'espace. Nous décidons de libérer cet espace

Au rez-de-chaussé de la grange, 2 cuves à vin de 160HL occupent l'espace. Nous décidons de libérer cet espace

Mais le BRH ne passe pas la porte... aaargh !

Mais le BRH ne passe pas la porte... aaargh !

Le lendemain, on prend le perforateur par les cornes. Nous sommes le 6 septembre et nous venons de détruire 1m carré de béton doublement ferraillé d'une epaisseur de 12 cm... youhou !

Le lendemain, on prend le perforateur par les cornes. Nous sommes le 6 septembre et nous venons de détruire 1m carré de béton doublement ferraillé d'une epaisseur de 12 cm... youhou !

Une semaine plus tard, destruction en cours et en douceur par trois costauds

Une semaine plus tard, destruction en cours et en douceur par trois costauds

sept.-déc. 2016 : destruction des cuves à vin
sept.-déc. 2016 : destruction des cuves à vin
sept.-déc. 2016 : destruction des cuves à vin
3 jours après, disons que ça a bien avancé...

3 jours après, disons que ça a bien avancé...

Le plafond des cuves est tombé, attaqué par un marteau-piqueur tombé du ciel (ou plutôt de l'étage du dessus)

Le plafond des cuves est tombé, attaqué par un marteau-piqueur tombé du ciel (ou plutôt de l'étage du dessus)

Après une pause de quelques semaines, on reprend en douceur.

Après une pause de quelques semaines, on reprend en douceur.

Une partie du socle reste à détruire mais on commence à avoir une bonne idée de l'espace libéré.

Une partie du socle reste à détruire mais on commence à avoir une bonne idée de l'espace libéré.

Une partie des gravats est réutilisée dans le hameau pour réemblayer le terrain d'une voisine.

Une partie des gravats est réutilisée dans le hameau pour réemblayer le terrain d'une voisine.

... Et voilà le travail !

... Et voilà le travail !

Commenter cet article

À propos

Retroussez vos manches, enfilez vos gants et vos chaussures de sécurité : vous êtes prêts à visiter ce blog !